travaillez avec vos clients pour définir les bonnes valeurs tonales

Affinez vos connaissances sur la gestion des couleurs dans VersaWorks 6

Si vous travaillez dans l'industrie des arts graphiques, vous savez à quel point la fidélité des couleurs est importante pour la satisfaction du client. Pourtant, la reproduction des couleurs est une tâche difficile, car il faut garantir l'homogénéité des couleurs entre les séries, répondre aux attentes du client et savoir comment les couleurs s'affichent à l'écran.
Dans cette seconde partie de notre série d'articles consacrés au RIP, nous allons nous intéresser à l'importance de la fidélité des couleurs, à la linéarisation, aux profils ICC et à la reproduction des couleurs. 

De l'écran à l'impression

Nous percevons tous les couleurs différemment (vous vous souvenez du problème de la robe noire et bleue qui a déchaîné les passions sur Internet pendant plusieurs semaines ?). Et même lorsqu'on trouve une couleur parfaite pour son identité d'entreprise, cette nuance est susceptible de subir de nombreuses transformations avant d'être imprimée sur une feuille de papier. Son aspect varie d'un écran à l'autre, et diffère encore plus entre l'écran et le papier imprimé. En effet, les couleurs affichées sur votre moniteur sont composées de rouge, vert et bleu (RVB).

En revanche, dans le monde de l'impression, les couleurs se composent généralement de niveaux variables de cyan, magenta, jaune et noir (CMJN), avec parfois d'autres couleurs selon la configuration des encres de votre imprimante. Ainsi, on applique toujours une conversion pour passer de la création à l'écran à l'impression, et cette conversion pose plusieurs problèmes bien spécifiques. Comment les résoudre ?

Les avantages d'une reproduction des couleurs cohérente

Une bonne gestion des couleurs est essentielle pour optimiser votre productivité et votre efficacité. La capacité de reproduire et d'assortir précisément les couleurs vous aidera à :

1. Améliorer la satisfaction client

Les clients veulent que leurs logos et les couleurs de leur marque soient absolument identiques au fil du temps et sur tous les supports. Le rouge Coca-Cola et le rouge McDonald’s se ressemblent peut-être à première vue, mais ils ne sont pas identiques. Il est crucial de savoir produire la couleur que vos clients recherchent véritablement.

2. Gagner du temps

Si vous deviez recréer les couleurs de la marque de vos clients à chaque travail, ou après chaque mise à jour matérielle, vous perdriez grandement en efficacité. C'est pourquoi la reproduction fidèle des couleurs peut vous aider à gagner du temps (et à économiser de l'argent) en vous permettant d'obtenir les mêmes résultats au fil du temps et sur toutes les machines.

3. Réduire la gâche

La reproduction fidèle des couleurs limite le nombre de réimpressions requis pour parvenir au bon résultat. Ainsi, vous produisez moins de déchets, augmentez vos marges et protégez l'environnement.

4. Faire évoluer votre activité plus naturellement

Vous voudrez peut-être un jour changer de machine ou ajouter d'autres machines à votre atelier. VersaWorks 6 inclut une fonction de reproduction des couleurs simple d'utilisation, qui garantit l'homogénéité des couleurs entre plusieurs imprimantes du même modèle, lorsqu'elles utilisent les mêmes encres.

La gestion des couleurs est importante pour votre activité

La gestion des couleurs en impression numérique s'articule principalement autour de deux aspects : la linéarisation (ou calibrage) et les profils ICC d'une part, et la reproduction des couleurs d'autre part. Le but principal de la linéarisation consiste à définir la meilleure densité de couleurs primaires des nuances claires aux nuances foncées, tandis que les profils ICC correspondent aux valeurs de couleurs tonales (ou spectrales).

Plus simplement, il s'agit de produire les bonnes couleurs dans les bonnes quantités.

La reproduction des couleurs s'attache à sauvegarder ces données d'une manière ou d'une autre, de sorte qu'il est possible d'obtenir des résultats identiques au fil du temps, sur une seule imprimante ou sur plusieurs machines du même modèle utilisant les mêmes encres. Examinons ces deux processus plus en détail.

Linéarisation et profils ICC

Si vous cherchez un guide de linéarisation étape par étape pour votre machine et pour ajouter des profils ICC à votre imprimante, nous publierons bientôt un guide vidéo sur la Roland Academy .

Pour l'instant, toutefois, l'essentiel est de ne pas oublier que la linéarisation et les profils ICC vous aident à définir les limites optimales d'encre pour chaque voie et pour le total des voies de votre machine. Ils éliminent la consommation excessive et les bavures d'encre sur votre support . De plus, ces processus garantissent que votre machine imprime exactement les couleurs comme vous le souhaitez sur un support donné.

VersaWorks Media Explorer

Pour l'impression de carnations en particulier, il est vital d'obtenir les bonnes nuances de rouge, de jaune, d'orange et de magenta. Ces couleurs sont très complexes et votre imprimante peut facilement commettre des erreurs. Vous devez donc vous assurer que vous utilisez non seulement les meilleurs supports pour la tâche, mais aussi les meilleurs paramètres et le profil de couleurs le mieux adapté. C'est en essence ce que font la linéarisation et les profils ICC.

VersaWorks propose trois méthodes pour définir les meilleurs paramètres de linéarisation et profils ICC :

a) Profils génériques

VersaWorks est fourni avec plusieurs profils génériques préinstallés. Ces profils se basent sur une moyenne de mesures effectuées pour chaque type de support. Ces profils incluent les bons paramètres de linéarisation et le profil ICC correspondant pour le support indiqué. Si vous travaillez avec le vinyle standard d'une grande surface de bricolage, un profil de vinyle générique dans VersaWorks sera parfaitement adapté.

b) Fichiers de supports Roland dans le Roland Profile Center

VersaWorks prend également en charge une vaste bibliothèque externe de profils ICC, qui peuvent être téléchargés depuis le Roland Profile Center[LIEN VERS LE ROLAND PROFILE CENTER]. L'inscription ne prend que quelques minutes. Vous disposerez ensuite d'une multitude de profils pour l'ensemble de nos imprimantes, nos logiciels RIP, ainsi que pour les supports de marque Roland ou provenant d'autres fournisseurs comme 3M™, Avery Dennison ou HEXIS. Ces fichiers incluent également les paramètres de linéarisation adaptés.

c) Créez vos propres fichiers de supports Roland

Enfin, vous pouvez linéariser manuellement votre machine et créer vos propres profils ICC personnalisés. La phase de linéarisation peut s'effectuer directement dans VersaWorks, mais la création d'un profil ICC requiert l'utilisation d'un logiciel tiers comme i1Profiler, ainsi que d'un spectrophotomètre tiers, comme la gamme i1 de X-rite ou la gamme Spectro LFP de Barbieri.

Roland Profile Center

Une fois que vous avez trouvé vos paramètres idéaux, nous vous conseillons de les conserver en lieu sûr : vous pourrez ainsi réimprimer des fichiers quand vous le voudrez, en obtenant exactement la même qualité d'impression. Comment procéder ?

L'importance de la reproduction des couleurs

C'est là qu'intervient la troisième étape décisive de notre processus de gestion des couleurs : la reproduction des couleurs. Le concept est très simple : vous linéarisez votre machine, choisissez un profil ICC adapté, vous rassemblez ces informations dans un fichier de support (comme ceux que vous pouvez télécharger depuis le Roland Profile Center ou la bibliothèque de supports de VersaWorks) que vous utilisez pour imprimer un « fichier de référence » (également appelé « empreinte digitale ») et un fichier cible.

Cette opération dit à l'imprimante qu'elle doit faire correspondre votre fichier cible actuel et tous les prochains fichiers cibles à ce fichier de référence. Si vous imprimez alors un autre fichier cible dans une semaine, dans un mois ou même dans un an, en utilisant la même machine ou une autre machine du même modèle utilisant le même type d'encre, vous imprimante appliquera les réglages nécessaires pour correspondre à votre fichier de référence.

VersaWorks 6 inclut depuis toujours une fonction de reproduction des couleurs pour cette raison. Mais auparavant, pour exploiter tout le potentiel de cette fonction, il fallait utiliser un spectrophotomètre, comme les appareils mentionnés précédemment. Malheureusement, la plupart des utilisateurs n'ont pas besoin de toutes les fonctionnalités de ce type d'appareil pour justifier son achat.

C'est pourquoi nous avons récemment lancé le densitomètre VW-S1, outil conçu pour accélérer et affiner les tâches de reproduction des couleurs. À bien des égards, un densitomètre ressemble à un spectrophotomètre, mais il est plus simple à utiliser, moins coûteux, et parfait pour les personnes qui ne souhaitent pas créer de profils personnalisés.

Quelle est la différence entre un spectrophotomètre et un densitomètre ?

La principale différence tient au fait qu'un spectromètre mesure des valeurs de spectre, comme les mesures LAB. Les modes RVB (Rouge-Vert-Bleu) et CMJN (Cyan-Magenta-Jaune-Noir) reproduisent les couleurs par addition ou soustraction. Ils indiquent à votre ordinateur ou à votre imprimante quelle quantité de chaque couleur doit être présente sur un point donné. En revanche, les valeurs LAB (luminance, vert/rouge, bleu/jaune) sont basées sur un modèle théorique qui s'approche davantage de la perception des couleurs par l'œil humain.

Bien que plus précis, les spectrophotomètres disposent de fonctionnalités et de réglages que la plupart d'entre nous n'utiliserons jamais. Les densitomètres, eux, ne mesurent pas les valeurs des couleurs, mais l'absence de lumière réfléchie, ce qui leur permet de fournir des informations très précises sur les densités d'encre et l'engraissement du point, que vous pouvez ensuite utiliser pour affiner la quantité d'encre par couleur.

Les densitomètres comme notre modèle VW-S1 offrent en général une courbe d'apprentissage plus rapide. Ils coûtent moins cher et permettent de simplifier et d'accélérer le processus de création de fichiers de référence et de fichiers cibles.

L'outil de reproduction des couleurs VW-S1 est-il adapté à votre entreprise ?

Outil de reproduction des couleurs VW-S1

Le VW-S1 vous permet de reproduire simplement les couleurs imprimées au fil du temps ou sur plusieurs imprimantes Roland utilisant le même type d'encre, la même configuration et les mêmes réglages d'encre. C'est la solution idéale pour les personnes qui :

  •  se contentent des profils ICC disponibles dans le Roland Profile Center ;
  • qui utilisent plusieurs imprimantes pour produire de grandes images combinées ;
  • qui travaillent beaucoup pour un ou deux clients récurrents spécifiques ;
  • cherchent un outil de mesure de la densité facile à utiliser, qui leur permet de gagner du temps et de réduire la gâche en limitant le nombre de réimpressions ;
  • ont besoin de garantir la constance des couleurs au fil du temps pour les commandes de réimpressions.

Cependant, n'oubliez pas que pour utiliser le nouveau VW-S1, vous devrez mettre à jour votre machine vers la dernière version de notre logiciel RIP VersaWorks 6.8. Cette nouvelle version inclut de nombreuses fonctionnalités comme la prise en charge intégrale de l'outil VW-S1, le décuplement de la limite d'impression de données variables, la gestion des profils de simulation, le regroupement de plusieurs tâches et une nouvelle bibliothèque Pantone dotée de 294 nouvelles couleurs au total.

TÉLÉCHARGER LA DERNIÈRE VERSION DE VERSAWORKS

Faites passer votre gestion des couleurs au niveau supérieur

Vous voulez en savoir plus sur les profils ICC, ou sur la façon dont notre nouvel outil de reproduction des couleurs VW-S1 peut vous aider à garantir la fidélité des couleurs sur toutes vos impressions ? Nous sommes présents pour vous aider. Remplissez le formulaire ci-dessous, en précisant vos besoins spécifiques, et nous vous contacterons dès que possible pour vous aider à trouver la meilleure solution de gestion des couleurs pour votre activité.