img_rij_groot_history.jpg

Naissance d'une entreprise de référence

Créée le 1er mai 1981 à Osaka (Japon), Roland DG est une filiale du groupe Roland Corporation. Au départ, l'entreprise produisait des périphériques numériques pour la musique. Dès 1982, Roland DG Corporation lance son premier traceur à plume, le DXY-100. Le deuxième fait d'armes majeur date de 1988, année où l'entreprise présente sa toute première machine de découpe. Cette PNC-1000 permet à Roland DG Corporation de faire définitivement son entrée sur le marché des enseignes.

Formidable succès

L'entreprise décroche rapidement de jolis succès avec ses machines d'impression/découpe uniques. Cette technologie brevetée constitue une véritable révolution dans le domaine des enseignes. Aujourd'hui, Roland DG est toujours numéro un sur le marché de l'impression et de la découpe combinées.

En 2000, Roland DG Corporation devient une entreprise certifiée ISO et cotée en bourse. En 2002, elle fait partie de la « première sélection » de la bourse de Tokyo.

Trois ans plus tard, Roland DG dévoile son encre ECO-SOL. Première encre à éco-solvant du marché, il s'agit d'un produit à la fois convivial et respectueux de l'environnement. La même année, l'entreprise lance également la machine d'impression/découpe VersaCAMM SP-300, qui s'impose vite comme la référence de l'industrie en matière de prix et de performances. Cet appareil et ses successeurs sont les machines les plus vendues par Roland DG.

Scoops mondiaux

En 2008, Roland DG lance la première machine d'impression/découpe UV au monde. Révolutionnaire, la VersaUV LEC-300 est appréciée dans de nombreux pays en raison de sa capacité à imprimer en relief et en blanc sur des supports qui ne pouvaient pas ou presque pas être imprimés auparavant.

Roland DG a une nouvelle fois fait l'objet d'un scoop absolu en 2009. L'entreprise a lancé la première imprimante à jet d'encre au monde, avec découpe intégrée, alimentée par une encre métallique de couleur argentée. En plus de l'encre métallique, cette version XC-540MT d'une largeur de 1,37 m imprime aussi les couleurs CMYK et le blanc.En 2010, Roland DG a commercialisé une autre série d'appareils pouvant être utilisés avec de l'encre métallique et blanche, à savoir la gamme VS.

Roland DG décroche une autre primeur en 2011. L'entreprise lance la toute première machine d'impression/découpe de bureau à encre métallique. L'imprimante BN-20 a une largeur de 52 cm et convient parfaitement à tout environnement de bureau. Le modèle LEF-12 est lancé parallèlement. Il s'agit d'une imprimante UV de bureau qui imprime directement sur des objets jusqu'à une hauteur de 10 cm.

Spécialisation et polyvalence

La première machine de modélisation a été présentée en 1986, suivie un an plus tard par la toute première machine de gravure. Après des années de mise au point, Roland DG a lancé une machine de modélisation pour les joailliers et orfèvres. En 2010 est apparue la première machine de modélisation destinée à répondre aux exigences et souhaits spécifiques des laboratoires dentaires. Aujourd'hui, Roland DG propose une gamme d'appareils abordables, compacts et conviviaux pour la production de prothèses dentaires (série DWX). En mars 2015, Roland DG avait déjà vendu 3000 machines.